Hypnose psychologie thérapie adulte enfant couple Rouen Victoria Herrmani

Les thérapies

consultations et thérapies pour adultes

 

Peut on faire une consultation unique?

Cela peut être une consultation unique, il peut s’agir du besoin d’un éclairage sur une situation que l’on rencontre à un moment donné de sa vie, un doute, un besoin de parler tout simplement. 

La consultation peut rester une parenthèse que l’on s’accorde pour faire le point, revivre et élaborer une étape de son parcours personnel ou professionnel.

Elle peut aussi être le point de départ d’un accompagnement psychologique.

 

Qu'est ce que l'accompagnement psychologique ?

Il démarre sur la demande du patient, et avec l’avis du psychologue.

Il peut se dérouler sur quelques séances, où bien se prolonger sur quelques mois ou quelques années.

Le patient et le psychologue s’entendent sur les objectifs à poursuivre.

L’accompagnement peut s’arrêter à tout moment si le patient en formule le souhait.

 

A quoi sert l'évaluation psychologique ?

Il s’agit d’évaluer, à votre demande (ou à la demande des parents si il s’agit d’un enfant), votre mode de fonctionnement psychique.

On distingue les tests projectifs, qui peuvent indiquer votre fonctionnement affectif et relationnel au monde, vos angoisses, vos mécanismes de défense etc…

Et l’on distingue les tests cognitifs, qui indiquent votre façon de raisonner, la façon dont vous utilisez vos ressources en intelligence pour faire face à une résolution de problème, vos points forts et points faibles. Cela permet de calculer votre quotient intellectuel.

Le psychologue est la seule personne habilitée à faire passer les tests psychologiques.

Une séance peut durer de 30 mn à 1h30. Elle se déroule alors que le patient est assis dans un fauteuil, ou bien allongé sur un divan, selon le type de travail.

 

La première séance, essentielle pour la suite, est d’abord axée sur la détermination de ce que le patient désire précisément, car c’est évidemment la base du travail à venir.

La séance type n’existe pas.

Chaque personne vient avec sa propre personnalité, ses croyances, ses valeurs et le praticien s’adapte afin que la séance soit la plus adaptée et efficace. 

 

Comment savoir si on est motivé ?

 

– tout d'abord, être prêt à accepter que cette méthode vous permette effectivement de changer et d’aller mieux 

– être prêt à suivre le nombre de séances nécessaires pour arriver au but 

– être prêt à faire les efforts nécessaires en dehors des séances pour changer 

– être prêt à faire chez soi, en temps et en heure, des petits exercices ou quelques tâches contribuant au progrès la démarche,

si le praticien le demande.

 

Quelles méthodes sont utilisées?

Selon les besoins, il peut s'agir d'entretiens et d'échanges verbaux, d'exercices de Programmation Linguistique (préparation mentale), d'hypnose, de cohérence cardiaque (relaxation psycho-corporelle), d'auto-hypnose.

Chaque "discipline" utilisée est toujours présentée et expliquée au patient, de façon à ce qu'il n'y ait pas de crainte ou d'incompréhension.

 


Consultations et thérapies pour enfants

« Je ne reconnais pas mon enfant, lui qui était si calme, la maîtresse me dit que son comportement a changé… »

 

« Si votre enfant vous semble angoissé, vous constatez des retards scolaires,  des difficultés d’apprentissage, des troubles du comportement, mieux vaut consulter. »

Il peut s’agir de faire un bilan psychologique, test de QI ou test projectif afin de mieux comprendre les difficultés de votre enfant.

 

"Combien de séances sont nécessaires pour qu’il aille mieux ?"

 

"On peut démarrer un suivi psychologique, pour l’aider à devenir grand, à trouver sa place dans la famille, à retrouver un niveau scolaire satisfaisant.

Le suivi peut consister en quelques séances, espacées et régulières.

Et, si les problèmes persistent, il est possible également de démarrer une psychothérapie brève pour enfant.

La psychothérapie brève de Psychologue Rouen s’appuie sur des outils simples et ludiques, tels que le dessin, les jeux pour enfants, les jeux de rôle, la programmation neurolinguistique

5 à 10 séances peuvent aider à résoudre des problèmes de comportements. »

Consulter avant que les difficultés ne prennent trop d’ampleur, c’est rendre un grand service à votre enfant. »

 

"Quelles méthodes sont utilisées?"

 

La thérapie, pour qu'elle soit efficace, doit être appréciée de l'enfant.

C'est la raison pour laquelle mon approche est ludique : les séances s'articulent autour de jeux de société , que j'utilise de façon détournée, de lectures d'histoires, de temps de parole avec l'enfant, de dessins, et également d'auto-hypnose, sous forme de relaxation. L'enfant se sent à l'aise, il s'amuse, et il apprend à se détendre. 

Il repart souvent avec des petits exercices à faire à la maison.


L'hypnose

« L’hypnose, c’est une relation pleine de vie qui a lieu dans une personne

et qui est suscitée par la chaleur d’une autre personne »

Milton Erickson

 

 

Victoria HERRMANI pratique différentes formes d'Hypnose et est certifiée auprès des organismes réputés dans ces différentes spécialisations :

Université de Psychologie de Mont Saint Aignan, Institut Psynapse Paris, Institut ARCHE Paris, Collège d'Hypnose et Thérapie Intégrative de Paris CHTIP.

 Elle pratique l'Hypnose Ericksonienne,  l'Hypnose Antalgique (celle utilisée à des fins "médicales"), ainsi que l'Hypnose Spirituelle (ou aussi appelée Transpersonnelle)

 

Qu'est ce que l'hypnose?

 

Le terme “hypnose” désigne à la fois un état particulier de conscience et l’ensemble des techniques utilisées pour parvenir à cet état de conscience. L'état d'hypnose chez un individu désigne un état modifié de conscience, distinct du sommeil.

 

L'état d'hypnose arrive généralement après une induction puis un approfondissement.

L'hypnothérapeute est la personne qui permet à l'hypnotisé de parvenir à cet état de conscience.

Elle peut également être induite par la personne elle-même : on parle alors d'auto-hypnose.

Ce terme associe les techniques permettant de créer cet état et les pratiques thérapeutiques utilisées pendant cet état.

Cependant, contrairement à une idée répandue selon laquelle l'hypnose est une forme d'inconscience ressemblant au sommeil, des recherches récentes suggèrent que les sujets hypnotisés sont pleinement éveillés et qu'ils focalisent leur attention.

  

Ainsi, elle peut s'intégrer facilement à toute approche psychothérapique : approche humaniste, psychanalyse, thérapies cognitives et comportementales, thérapies brèves, transpersonnelles, systémiques, etc. 

L’hypnose est considérée par ses praticiens à la fois comme un amplificateur et un accélérateur de thérapie. C'est un moyen d'accéder aux ressources inconscientes, de contourner les blocages et de permettre l'émergence de nouveaux comportements plus créatifs pour la vie du sujet.

 

L’Hypnose Classique ou Elmanienne: 

C'est une Hypnose dont les techniques sont utilisées, depuis l'antiquité, c'est la plus ancienne forme d'hypnose, dans toutes les formes d’Hypnose dissociantes dans ce que l’on voit en spectacle et désormais en hypnose de rue. C'est l'hypnose des origines, plus directive, qui est plutôt pragmatique et se fixe sur les ressentis corporels et repose sur des inductions kynesthésiques (paupières qui se ferment, bras qui se lève etc...). Elle est utile avec les personnes qui ont du mal à "imaginer" ou utiliser leurs visions internes, elle est aussi très bien pour les adolescents, qui la trouvent ludique.

 

L'hypnose Ericksonienne : 

Milton Hyland Erickson, (1901-1980) est un psychiatre et psychologue américain qui a joué un rôle important dans le renouvellement de l'hypnose clinique et a consacré de nombreux travaux à l'hypnose thérapeutique.

Son approche innovante en psychothérapie repose sur la conviction que le patient possède en lui les ressources pour répondre de manière appropriée aux situations qu'il rencontre : il s'agit par conséquent d'utiliser ses compétences et ses possibilités d'adaptation personnelles. 

Selon lui, l'inconscient est profondément bon et puissant, il se révèle une puissance bienveillante avec laquelle l'état hypnotique doit permettre de coopérer.

L'inconscient est capable de mobiliser des ressources intérieures, des potentialités susceptibles de conduire aux changements désirés. L'hypnose ericksonienne a pour but d'amener conscient et inconscient à travailler ensemble pour déclencher les changements utiles à la résolution du problème.

Milton Erickson enseignait à ses étudiants le respect du patient : chaque personne est unique et il ne peut y avoir de normalisation des techniques inductives; il faut prendre en compte la personnalité du patient et respecter sa demande.

  

L'hypnose Médicale anti-douleur:

Elle se pratique en cabinet médical ou à l'hôpital.

- Cette technique thérapeutique permet de réduire la douleur d'une façon très nette tout en conservant au signal douloureux son sens.

Le confort de vie du malade s'en trouve considérablement amélioré.

- Elle constitue également une alternative précieuse à l'analgésie, ou à l'anesthésie médicamenteuses, lorsque celles-ci ne sont pas conseillées ou incompatibles avec la santé du patient.

Elle permet ainsi de réduire ou de supprimer les effets secondaires de ces médications. 

- En permettant au patient de se familiariser avec les mots et phrases spécifiques elle devient un apprentissage de l'auto-hypnose, et elle lui donne une autonomie sur la gestion de sa douleur.

- Enfin, la douleur peut être d'origine psychosomatique et il faut alors partir en quête de traumatismes anciens et les éliminer. L'hypnose régressive pourra donc être utilisée en parfaite complémentarité.

 

L'hypnose Spirituelle:

Il s'agit d'une forme d'Hypnose combinant l'approche ericksonienne ( respect du patient et de sa créativité), et l'approche traditionnelle ( inductions directives pour faciliter certains états ou passages de paliers dans la transe).

On l'appelle Transpersonnelle en référence à la psychologie transpersonnelle, qui est une école de psychologie née au tout début des années 70. Considérée comme la quatrième vague en psychologie (après la psychanalyse, le cognitivo-comportementalisme, le courant existentiel-humaniste), elle se situe dans la lignée de psychanalystes comme Carl Gustav Jung et Roberto Assagioli notamment. 

 

Elle intègre aux découvertes des 3 écoles psychologiques classiques (TCC, psychanalyse, thérapies humanistes-existentielles), les données philosophiques et pratiques des grandes traditions spirituelles (religions et chamanisme), ainsi qu’une étude approfondie des états modifiés de conscience.

Elle est utile pour travailler sur le sens de la vie, lors de crises existentielles ou de burn out, sur les régressions, les archétypes, le transgénérationnel (symptômes transmis par des ancêtres, secrets de famille etc...)


La Thérapie PNL: Programmation Neuro Linguistique

Après l'hypnose, la thérapie PNL est la nouvelle tendance prisée par les citadins et les actifs. Provenant des États-Unis, elle a pour but de stimuler la création et de supprimer les angoisses et le stress. Rapide et efficace, elle attire de plus en plus de personnes en quête de sérénité. 

Une autre forme d'Hypnose!

La programmation neurolinguitisque, ou PNL, est une thérapie mise en place dans les années 1970 de l'autre côté de l'Atlantique par un professeur de linguistique et un mathématicien psychothérapeute.

John Grinder et Richard Bandler se sont basés sur des études et des recherches pour développer une nouvelle manière de communiquer.

Cette thérapie est apparue en France depuis quelques années, notamment dans les entreprises, mais elle attire aujourd'hui de plus en plus de monde. Grâce à une méthode de pensée, l'individu parvient à détruire ses blocages et à retrouver confiance en lui.

 

La thérapie PNL, une nouvelle manière d'utiliser son cerveau !

Pour les deux fondateurs de la PNL, il s'agit avant tout d'un mode de penser différemment.

Ils mettent en avant l'idée que nous utilisons notre cerveau toujours de la même manière, alors qu'il existe de multiples possibilités. Le patient apprend à penser par lui-même pour agir de manière différente dans la vie de tous les jours.

 

Comme d'autres thérapies, des séances de PNL peuvent être prescrites en cas de dépression, de burn-out, de stress omniprésent ou d'angoisses violentes.

 

Mais il est aussi possible de consulter un spécialiste de cette pratique après un choc émotionnel, des phobies ou des troubles du comportement comme l'anorexie ou la boulimie.

 

La thérapie PNL, la pratique de la "dissociation"évacue la souffrance!

Le patient commence d'abord par définir ses objectifs.

Chaque personne étant différente et chaque problématique distincte, le thérapeute s'adapte aux besoins de l'individu. Un important travail est effectué en amont pour bien cibler le problème, car certaines souffrances cachent d'autres douleurs encore plus profondes.

Une fois les choses définies, le patient commence par se souvenir d'un moment positif, puis il l'associe à un mot ou à un geste.

Cet "ancrage" sera utile par la suite.

Le principe de dissociation est utilisé pour aider les personnes qui souffrent de phobies, ou qui ont vécu une situation particulièrement douloureuse : il s'agit de revivre cette situation, mais en changeant de point de vue pour comprendre d'où viennent la peur et l'angoisse !

 

La thérapie PNL, une aide pour la vie quotidienne!

Si la thérapie PNL connaît un si grand succès, c'est parce que de nombreuses personnes ont réussi à soulager leurs maux et leurs angoisses grâce à cette technique. Les patients parviennent plus facilement à communiquer et à dénouer la toile de leurs souffrances.

Retrouver confiance en soi, rester positive en toute situation, être épanouie professionnellement et personnellement, aller vers les autres plus facilement, apprendre à pardonner..., cette méthode a la vertu d'ancrer l'individu dans le présent et de lui donner les clefs pour affronter le quotidien chaque matin ! 

 

La thérapie PNL: mieux se connaître!

Chacun d’entre nous est en effet soit visuel, soit auditif, soit kinesthésique – il perçoit l’environnement principalement par la vue, l’ouïe, ou ses émotions –, et crée ainsi son propre filtre, à travers lequel il interprète les événements.

Le thérapeute s’adapte alors au mode de communication de son patient, pour le guider dans l’exploration de ses comportements et lui permettre de les reproduire consciemment ou de les modifier si nécessaire.

 

La thérapie PNL : devenir performant et créatif!

La PNL propose avant tout de mobiliser les ressources de notre inconscient.

Ces dernières sont constituées d’expériences ou de connaissances oubliées, de dons encore inexploités qui ne demandent qu’à s’exprimer…

Le patient doit donc renouer avec la performance, c’est-à-dire avec sa créativité et sa capacité à s’adapter à une situation.

Cela s’appelle la «modélisation».

Mieux connaître les moments où l’on se sent efficace et compétent permet alors de construire une «boîte à outils», dans laquelle on puisera à loisir au moment de faire face à une situation difficile.

 

En résumé, La programmation neurolinguistique (PNL) est un ensemble de techniques de communication et de transformation de soi qui s’intéresse à nos réactions plutôt qu’aux origines de nos comportements. Elle privilégie le comment au pourquoi, propose une grille d’observation pour améliorer la perception que nous avons de nous-mêmes et des autres. Elle permet également de se fixer des objectifs et de les réaliser. C’est une boîte à outils, dont la clé réside dans le langage et l’utilisation que chacun de nous fait de ses cinq sens et de son corps.

Son but : permettre de programmer et reproduire ses propres modèles de réussite.


Les mouvements oculaires EMDR+/IMO/DNR

Parler d'un traumatisme qui nous affecte n'est souvent pas suffisant pour guérir : il est important de passer aussi par le corps et par les émotions. Les mouvements oculaires favorisent la formation de nouvelles connexions entre les souvenirs du traumatisme.

 

Au cours de la séance, grâce à l'attention portée simultanément à la situation problématique et aux stimulations sensorielles dans le présent, des informations apaisantes sont transmises aux régions du cerveau impliquées dans la peur.

 

Les images, les sons et les sensations liés au traumatisme stockés dans le cerveau, prêts à se réactiver au moindre rappel, basculent alors dans la pensée rationnelle et sont archivés dans le passé.

 

« Cela permet de libérer l'amygdale, la partie du cerveau liée aux émotions, de faire appel à ses propres ressources et de "digérer" le traumatisme, un peu comme quand on rêve ».

 

Les thérapie par les mouvements oculaires peut se traduire font appel à l' Intégration neuro-émotionnelle par les mouvements oculaires.

Découverte en 1987 aux Etats-Unis par Francine Shapiro, l'EMDR en est la technique la plus connue et est un traitement de choix pour l'état de stress post-traumatique, dont l'efficacité a été validée par la Haute Autorité de santé et l'Organisation mondiale de la santé.

 

S'appuyant sur les facultés du cerveau pour transformer les informations à l'origine d'un traumatisme, la thérapie par les mouvements oculaires permet de libérer le patient de sa souffrance et de dépasser ses blocages. Cette thérapie repose sur la stimulation alternée de chaque côté du corps par des mouvements oculaires, alors même que la personne se reconnecte à l'événement traumatisant.



Victoria Herrmani est inscrite à l'Agence Régionale de Santé, sous le numéro ADELI: 769306697

SIRET: 790 975 627 00023

Tel : 06 16 11 67 31